Entre les villes

Si les trajets en bus marocains sont propices aux reportages, ils le sont aussi à la rêverie.
Voici la mienne:

Publicités

Mon El Jadida Rêvée


Lorsque je ferme les yeux et me remémore El Jadida, des couleurs superbes apparaissent. Elles illuminent chaque rue, chaque recoin. La cité portugaise se transforme en un écrin que je ne veux plus quitter. 
J’y suis tellement bien avec cette lumière qui s’introduit au sein des remparts et réchauffe les cœurs. 
Voici quelques photos pour vous faire partager mes sensations.

Carnet de voyage Part 1

Un des meilleurs moyens de raconter son voyage est très certainement le carnet de voyage. Et que trouver de mieux à y placer que des polaroids?! J’en ai pris quelques uns mais je n’ai pas pu m’empêcher de compléter ma collection à posteriori. La magie de photoshop….

Les polaroids, c’est aussi le plaisir de les avoir en main, comme si l’on avait des cartes racontant notre histoire, évoquant un lieu une sensation.

1.

2.

3.

4.

5.

6.

7.

8.

 9.

10.

11.

N’oubliez pas! Vous pouvez me retrouver sur facebook avec des photos différentes. Vous n’avez qu’à cliquer sur l’onglet que vous trouverez dans la marge du blog!

Le Maroc vu du bus


Le bus est un moyen de transport que j’apprécie beaucoup en voyage. Il permet de prendre le temps, de voir autre chose que les lieux touristiques. Il offre la possibilité de prendre le pouls d’un pays. 
Et puis je l’avoue que je me sens moins coupable de prendre des photos dans le bus car je n’oblige personne à s’arrêter ou ralentir … Je mets l’appareil en mode silencieux et me voici prête à photographier ! 
Je suis aux aguets pendant tout le trajet. Parfois je suis trop tard, le moment est passé mais lorsque je parviens à le capturer ….  🙂
Voici quelques une des photos que j’ai pu prendre durant mes trajets en bus au Maroc.
 1.

2.

3.

4.

5.

6.

7.

8.

9.

10.

11.

12.

 

Ballets colorés


Un des plaisirs d’un voyage au Maroc est de voir la vie en couleur. Oubliée la grisaille parisienne, oubliés  les vêtements sombres et bonjour le soleil et les habits colorés. Que cela fait du bien !
Personnellement, je ne me lassais pas de regarder les marocains aller et venir. Leurs promenades se transformaient pour moi en ballet coloré !
En voici deux exemples. L’un est capturé normalement tandis que j’ai introduit un peu de mouvement dans le second