IZIS 100 photos pour la liberte de la presse

Quel bonheur de voir que le dernier 100 photos pour la liberté de la presse a été consacré à IZIS.
C’est un photographe que j’admire beaucoup et qui n’a, selon moi, pas été suffisamment mis en avant par rapport a ses célèbres collègues comme brassai ou HCB. 
Comme eux il s’agit d’un maitre de la photographie humaniste. Il a un don pour la composition. Elle est toujours parfaite. Il saisit toujours le moment ou l’émotion en vol. 
Les photos du volume sont très bien choisies. Il y a des connues et des inédites pour varier les plaisirs. Je regrette seulement un petit peu la mise en page. Certaines photos sont coupées prés du cadre ce qui ne permet pas de les voir entièrement. C’est dommages car elles méritent d’être admirées.  
Courez à vos librairies et puis c’est une tellement bonne cause.

 @IZIS

 @IZIS
Publicités

Pour se mettre dans l’ambiance



Les fenêtres de mon calendrier de l’avant sont presque toutes ouvertes. Nous ne sommes plus qu’à une semaine de Noel, déjà. Que le temps passe vite. Nous avons à peine le temps de nous mettre dans l’ambiance. Pour nous aider voici quelques photos prises à Prague. 
La ville a depuis longtemps revêtu ses plus beaux atours. Je voulais vous les faire partager. 

Sur les Rails

Il y a peu de temps j’ai été amenée à faire un trajet en train entre Vienne et Prague. Cela m’a donné envie de faire une série que j’appellerais « Sur les rails ». 
Lorsque l’on prend le train on sent le voyage. Les paysages qui défilent sont la manifestation du temps qui passent et des kilomètres parcourus. 
Chaque panorama a son propre mystère mais on ne peut s’arrêter sur chacun car nous ne faisons que passer. Il en va de même pour les personnes que l’on rencontre au gré des stations et des wagons. Ce sont des silhouettes qui bientôt disparaitront, des étapes avant une arrivée mais aussi et heureusement des souvenirs.
Je ne me suis pas encore décidée entre la couleur ou le noir et blanc pour ce projet. On verra ou mon voyage me mène. Mais pour l’instant voici quelques photos pèle mele.


Coup de Cœur pour le papier Hahnemuhle photo Rag Bright white

Depuis le début de l’année je fais partie de l’association Paris Val de Bièvre. L‘association nous permet d’utiliser une superbe EPSON 3880 pour imprimer nos photos. Aussi, pour la première fois je découvre mes photos sur du beau papier. Au revoir les développements négatif plus (qui ne sont pas mauvais mais cela n’est pas le même plaisir) et bonjour le Epson semigloss et le Hahnemuhle photo Rag Bright white. Je découvre ces papiers et j’ai eu un coup de cœur pour ce dernier. J’y ai imprimé quelques photos en noir et blanc et je trouve que cela ce papier mat à un effet tout particulièrement séduisant. Il peut rendre et le grain argentique et de beaux aplats. Il les met en valeur.
Je me rends maintenant beaucoup mieux compte de l’importance du papier, de quelle manière il peut transfigurer une photo. 

Bonjour, bienvenue et Derriere l’objectif d’Eric Valli

Bonjour, 
Je commence une nouvelle aventure. Ce blog photo est un premier pas vers la professionnalisation mais aussi l’affirmation de ma passion. Je vous souhaite la bienvenue et, j’espère, beaucoup de plaisir à la lecture de mes billets et la visualisation de mes photos. 
Pour commencer une petite recommandation de livre de chevet…

J’ai un faible pour la collection “derrière l’objectif de” … je crois que j’ai l’ensemble des livres qui la composent (il n’y en a que quatre mais je guète chaque nouvelle publication). 

Chacun de ces livres prend un photographe qui nous explique ces photos, sa démarche. Il est passionnant d’entendre un auteur parler de son œuvre. Il ne s’agit pas d’une relecture de spécialiste mais d’un vécu. A chaque page sa photo et son explication. C’est passionnant.
Actuellement je lis celui D’Eric Valli. Les pages se tournent toutes seules. C’est un vrai petit plaisir.  On perçoit la simplicité de l’homme, sa démarche, ses envies, ses idées. Il ne cache rien de ses photos et nous offre sa pensée quand il l’a prise aussi bien poétique que technique. Sa démarche est généreuse.
On a l’impression de l’accompagner dans ses voyages a l’autre bout du monde, d’être témoins de ses rencontres et d’être capable de prendre les mêmes photos (quand bien même nous n’avons pas son talent).  
Un livre à dévorer qui ferait un parfait cadeau de Noel par ailleurs. 


http://rcm-fr.amazon.fr/e/cm?lt1=_top&bc1=000000&IS2=1&bg1=FFFFFF&fc1=000000&lc1=0000FF&t=httpwwwmoncha-21&o=8&p=8&l=as1&m=amazon&f=ifr&ref=tf_til&asins=2842303695