Une Epoque Oubliée

Le Silence s’est installé confortablement. Il a pris ses quartiers d’été au cœur de cette maison abandonnée.

Les rires, les cris, la vie ont disparu, avalés par un passé trop pesant, trop prégnant.

Le temps s’est figé.

Les lieux se sont engourdis jusqu’à évanouissement.

aucune respiration ne vient troubler le l’instant présent, l’instant passé déjà oublié.