Cabourg sous la brume


Le temps à Cabourg n’a pas été toujours aussi clément que sur les premières photos que je vous ai montrées. 
Le soleil a vite disparu pour laisser la place à la brume. Le terme ne semble pas assez fort : le mot brouillard convient mieux. 
Il a envahi la ville sans crier gare. Son manteau épais était partout, impossible de lui échapper. Les formes s’estompaient. Seules quelques silhouettes semblaient subsister mais elles étaient si dures à discerner. Son aspect cotonneux était trompeur, impossible de s’y réfugier au risque de piqures gelées. Il s’était installé, avait pris ses aises. Il était impossible de le déloger. Il ne restait plus qu’à attendre froidement que sa patience s’étiole et qu’il accepte de nous rendre le soleil…
1.

2.

3.

4.

5.

6.

7.

8.

9.

10.

Publicités

15 réflexions sur “Cabourg sous la brume

  1. Ah la magie de la brume ou du brouillard ! Comme elle peut être inspirante pour réaliser des photographies mystérieuses ! Surtout qu'ici le ciel bleu n'était pas loin me semble-t-il, ce qui fait que tu as bénéficié d'un filtre de lumière naturel fantastique !

    J'aime

  2. Atmosphère, atmosphère! ça me fait drôle (et pas vraiment envie) de voir de la brume en cette saison mais je reconnaît qu'elle confère une touche tout à fair séduisante à tes photos 🙂

    J'aime

  3. Effectivement, tes images et les miennes ont quelques points communs 🙂 ! Ma préférence va à la 2 et la 9 pour leur dégradé de couleurs et les plans qui se succèdent. L'ensemble est néanmoins très réussi!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s