L’anatomie d’un arbre jaune

Les températures chutent, les arbres rougissent, les feuilles s’évanouissent : l’automne s’est installé. Ses couleurs envahissent les rues et les forêts revêtent leur teinte de maturité.

Il est temps pour le petit arbre jaune de rentrer en scène. Une star est née.

FK1A9419

FK1A9454FK1A94192FK1A9559njkij

Publicités

12 réflexions sur “L’anatomie d’un arbre jaune

  1. Cette idée de tout dédoubler… Comment te dire…
    Soit tes objectifs sont franchement mal réglés,
    Soit tu es très fâchée avec ton ophtalmo,
    Soit ton cerveau te joue des tours.
    Je pencherai pour la troisième hypothèse.
    Et tu sais quoi… Il a bien raison!
    Cette idée est géniale et tu réalises ces compositions à merveille.
    Toutes mes félicitations Françoise… C’est vraiment magnifique!

    Aimé par 1 personne

  2. Un petit côté  » effet d’automne à Argenteuil de Monet » pour la quatrième photo ! Quant à la dernière composition: le petit arbre jaune s’anime et semble vouloir murmurer quelque chose …c’est certain ! (V.P.)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s