Des photographies perdues puis retrouvées

Une belle journée d’automne, une lumière qui tombe doucement et allonge les ombres…

Giverny se met au diapason des couleurs de la saison, douces et chaudes.

Clic clac, le holga s’excite devant ces fleurs qui transcendent l’ordinaire et se transforment en peinture impressionniste pour le plus grand plaisir des yeux.

Une réflexion sur “Des photographies perdues puis retrouvées

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s