A l’Ombre Du Grand Chêne

Torpeur – silence – chaleur

Le temps s’écoule au goute à goute sous le soleil cambodgien.

Dehors, toute une agitation : cris, klaxons, musique se bousculent. L’atmosphère crépite, l’ambiance s’électrise. Le chaos s’épanouit.

Mais ici, entre les quatre murs de l’hôtel à l’ombre de cet arbre gigantesque et protecteur, le monde diffère. Il s’attarde lent et doux. On se laisse porter par l’humidité de l’air et le calme de l’instant.

La vie est légère, sans aspérité, tout juste troublée par les clapotis de l’eau.

Qu’il est bon d’avoir le loisir de rêver, de laisser son esprit vagabonder au gré de ses humeurs. Il sourit face à la liberté si difficilement gagnée. Car fuir le quotidien trop prégnant s’est révélé être une bataille épuisante.

Un uniquement choix s’impose : s’enivrer de tranquillité et profiter du moment présent.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s